L’ACAF DEMANDE UNE ENQUÊTE JUDICIAIRE SUR LES SAISIES D’ARMES À FEU À HIGH RIVER

« Le mandat est trop étroit pour obtenir toute la vérité »

» Bien que l’Association Canadienne pour les Armes à Feu appuie sans réserve l’investigation menée par la Commission des plaintes du public contre la GRC, suite à la perquisition de plus de 1900 maisons à High River. La Commission pourrait être en mesure de savoir ce qui s’est passé, mais elle est paralysée par des contraintes législatives empêchant les enquêteurs d’obtenir des réponses, ou encore de répondre à la question importante à savoir comment un tel événement a pu ainsi se produire en dehors d’un État policier « , a déclaré le président de l’ACAF Sheldon Clare .  » Pour cette raison, il doit y avoir une enquête judiciaire complète avec un mandat large afin de déterminer ce qui s’est passé à High River et pourquoi – le problème va bien au-delà des politiques et procédures de la GRC ».

Le mandat du Commissaire très limité est disponible ci-dessous :
http://www.cpc-cpp.gc.ca/cnt/decision/cic-pdp/2013/cic-pdp-130705-fra.aspx

Étant donnés les précédents évènements et en vertu des paragraphes 45.37 ( 1 ) et 45.43 ( 1 ) de la Loi sur la Gendarmerie royale du Canada , je vais aujourd’hui déposer une plainte et demander qu’une enquête d’intérêt public soit ouverte concernant la conduite de tous les membres de la GRC ou autres personnes nommées ou employées par la GRC, et impliqués dans les activités à High River , en Alberta , afin de déterminer:
1. Si les membres de la GRC ou autres personnes nommées ou employées sous l’autorité de la GRC qui sont entrés dans des les résidences privées à High River se sont conformés à toutes les exigences obligatoires, formations, procédures, directives appropriées.
2 . Si les membres de la GRC ou autres personnes nommées ou employées sous l’autorité de la GRC impliqués dans la saisie des armes à feu des résidences privées à High River ont respecté toutes les exigences obligatoires, formations, procédures, directives appropriées.
3 . Si les procédures et les directives de la GRC relatives à ces incidents étaient adéquates.

Clare poursuit: « Il est devenu de plus en plus clair que l’enquête doit également inclure le rôle du Gouvernement Albertain et en particulier les communications émises entre le ministre des Affaires municipales, Doug Griffiths et la GRC.  »

Également , la page 92 de la réponse donnée par la GRC à l’une des onze demandes d’information faites par l’ACAF en vertu de la Loi sur l’accès à l’information par rapport à cette

affaire, nous montre que , en plus des 223 agents de la GRC déployés à High River lors de l’inondation , il y avait aussi 310 membres des Forces canadiennes à High River , dont beaucoup étaient témoins des opérations de recherche et de saisie injustifiées à High River. Le directeur de l’ACAF en Alberta, Dennis Young a confirmé,  » Au cours de nos communications avec la Défense nationale en Octobre, il nous a été dit qu’en réponse à notre demande d’information en vertu de la Loi sur l’accès à l’information de la documentation provenant de soldats existerait; plaintes et témoignages de toutes actions inappropriées ou illégales observées tout en travaillant à High River ». Cependant, la Commission des plaintes du public n’a pas le pouvoir d’examiner ces documents ni d’interroger le personnel des Forces canadiennes à ce sujet.

L’avocat de Lacombe, Rick Hemmingson, qui a été présenté au cours du documentaire sur High River par le Sun News (voir lien ci-dessous), a donné à l’ACAF plusieurs raisons pour lesquelles une enquête judiciaire est absolument indispensable.  » Nous sommes d’accord « , a déclaré Sheldon Clare,  » et nous enverrons une demande au Premier ministre et Premier ministre de l’Alberta.  »

L’Association Canadienne pour les Armes à Feu est la plus grande organisation de défense de ce pays vouée à la promotion des droits et des libertés de tous les propriétaires et utilisateurs d’armes à feu responsables.
-30-
Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Blair Hagen, vice-président exécutif des communications, 604-753-8682 Blair@nfa.ca
Sheldon Clare, président, 250-981-1841 Sheldon@nfa.ca
Shawn Bevins, vice-président exécutif, 819-313-2887 Shawn@nfa.ca
ACAF numéro sans frais du Canada – 1-877-818-0393
ACAF Site Web: www.nfa.ca