La représentante du Canada à l’ONU dit que le Canada va « dépasser » les exigences du Traité sur le commerce des armes.

25 octobre 2017

EDMONTON – Dans un témoignage surprenant fait aux Nations Unies à New York le vendredi 20 octobre, l’ambassadrice et représentante permanente du Canada auprès des Nations Unies et de la Conférence du désarmemen, Rosemary McCarney, a dit que « le Canada va bientôt adhérer au Traité sur le commerce des armes.  […] Nos lois vont respecter toutes les exigences du TCA et, dans certains domaines, nous allons dépasser ces exigences ». (C’est nous qui soulignons.)

Le TCA fait partie d’une initiative de l’ONU visant à enlever toutes les armes dans le monde des mains des acteurs non étatiques, notamment les propriétaires d’armes à feu civils du Canada.

Selon la partie sur le TCA du plan, les restrictions et les règles sur la vente des armes à feu et des produits connexes seront plus sévères.  De plus, un dossier national devra être tenu, comme un registre des armes à feu.

« À tout le moins, ce Traité va augmenter les coûts et le fardeau pour les Canadiens qui achètent des armes à feu, des munitions, des pièces et des accessoires », a dit Sheldon Clare, le président de l’Association canadienne des armes à feu et le participant aux réunions de l’ONU comme la voix reconnue des propriétaires et utilisateurs d’armes à feu au Canada.  « Le fait d’entendre que la loi va dépasser les exigences du TCA devrait préoccuper tous les Canadiens, en particulier quand Mme McCarney fait expressément référence aux restrictions et aux interdictions dans sa déclaration. »

Dans sa déclaration aux Nations Unies, M. Clare a dit que le Traité aurait dû exclure les armes à feu civiles et mettre en lumière l’importance économique de la chasse et des activités liées aux armes à feu civiles.

 

L’Association canadienne des armes à feu a un statut consultatif spécial aux Nations Unies, étant la seule organisation de défense des droits des propriétaires d’armes à feu du Canada, et est donc reconnue par les Nations Unies pour parler au nom des propriétaires et des utilisateurs d’armes à feu.

L’Association canadienne des armes à feu est l’organisation de défense des intérêts des propriétaires et des utilisateurs d’armes à feu la plus importante et la plus efficace du pays.

-30-

Pour obtenir plus d’information :
Blair Hagen, vice-président exécutif des Communications, 604-753-8682, Blair@nfa.ca
Sheldon Clare, président, 250-981-1841, Sheldon@nfa.ca
Numéro sans frais au Canada: 1-877-818-0393
Site Web : www.nfa.ca

NFA – UN First committee FR Oct 2017

statement-by-canada-fr-First Committee Oct 2017