L’ACAF SOUTIENT L’APPROCHE RAISONNÉE DU GOUVERNEMENT VIS-À-VIS DU TCA.

L’Association Canadienne pour les Armes à Feu félicite le gouvernement Canadien qui dans son approche sensée et pratique sur le Traité du Commerce des Armes, a su prendre en compte les réactions des canadiens. S’exprimant depuis Prince George, Sheldon Clare le Président de l’ACAF soutient la démarche judicieuse du gouvernement consistant à rassembler des avis avant de se décider à signer le TCA, « Nous avons identifié des problèmes majeurs au sein du Traité sur le Commerce des Armes et de son potentiel à affecter les propriétaires d’armes à feu Canadiens, de plusieurs façons, notamment regardant le coût et la disponibilité des armes à feu importées, des pièces, accessoires et munitions. En tant que participant actif dans les négociations sur le TCA, nous étions à l’ONU afin de faire part de nos préoccupations, et nous apprécions grandement que le gouvernement nous ait écouté ».

Le vice-président de l’ACAF, Blair Hagen a noté que  » le Ministre des Affaires Etrangères John Baird a sagement identifié le lien entre le Traité de l’ONU sur les Armes Légères et le registre des armes à feu du Canada qui fut un échec. Les membres de l’Association Nationale pour les Armes à Feu au Canada trouve encourageant que le gouvernement Canadien semble prendre en compte la souveraineté et les droits de ses citoyens au sérieux, même davantage que les Américains « .

Clare a ajouté que, «Le Traité de l’ONU sur les Armes Légères est en partie destiné à mettre en place des programmes nationaux permettant le contrôle des armes à feu. Il contient des dispositions relatives aux licences universelles, mandats sur les systèmes d’enregistrement des armes à feu, et fournit également des méthodes pour prohiber et confisquer les armes de poing et armes à feu semi-automatiques dans les pays où il est appliqué. L’évaluation de ces méthodes a prouvé que ces dernières n’ont pas d’effet sur les crimes violents. Alors pourquoi voudrions-nous ré-implémenter un programme défectueux et imposé de l’extérieur? L’ACAF félicite le Ministre Baird qui dans son approche a cherché à éviter de causer du tort aux Canadiens propriétaires d’armes à feu « .

POUR PLUS D’INFORMATIONS, VEUILLEZ CONTACTER:

Blair Hagen, vice-président exécutif des communications, 604-753-8682 Blair@nfa.ca
Sheldon Clare, président, 250-981-1841 Sheldon@nfa.ca
Shawn Bevins, vice-président exécutif, 819-313-2887 shawn@nfa.ca
ACAF numéro sans frais du Canada – 1-877-818-0393
ACAF Site Web: www.acaf.ca