Projet de loi C-71

L’Association canadienne des armes à feu presse les sénateurs de bloquer la tentative de Trudeau de changer les règles pour forcer l’adoption du projet de loi C-71

EDMONTON (ALBERTA) – L’Association canadienne des armes à feu (NFA), l’organisation pro-armes à feu la plus grande et la plus efficace du Canada, presse tous les sénateurs de voter contre le plan du premier ministre Justin Trudeau d’obliger un vote au Sénat sur onze (11) projets de loi actuellement à l’étude.

La motion 261, présentée par le représentant officiel de Trudeau au Sénat, le sénateur Peter Harder, forcerait l’adoption de onze (11) projets de loi, limitant le débat et forçant un vote plus tôt que prévu par les règles procédurales.

« C’est un abus de pouvoir incroyable, visant à limiter un débat important sur de nombreux projets de loi en une seule fois, a dit Sheldon Clare, le président de la NFA.  C’est la motion de clôture la plus importante jamais imposée au Sénat depuis la Confédération, et nous pressons tous les sénateurs de s’opposer à cette motion et de la défaire. »

« Le Sénat est dominé par les sénateurs nommés par Trudeau qui affirment être indépendants – et cette indépendance est maintenant mise à l’épreuve.  Ils ne peuvent nullement soutenir cette motion et laisser ces projets de loi être adoptés à toute vapeur sans un débat approprié.  C’est la raison d’être même du Sénat – avoir ce débat libre et ouvert – et le fait de limiter le débat et de forcer l’adoption des projets de loi serait un abus de son rôle », a conclu Clare.

La NFA mène la lutte contre le projet de loi C-71 qui, s’il est adopté, créerait un nouveau registre des armes à feu, interdirait inutilement plusieurs armes à feu sécuritaires et largement utilisées, limiterait la vente d’armes aux salons sur les armes à feu et le plein air, augmenterait inutilement la vérification des antécédents, transférerait des données du déficient registre des armes d’épaule fédéral aux provinces pour qu’elles puissent créer leur propre registre des armes d’épaule, et interdirait aux détenteurs de permis de transporter leurs armes à feu sans formalités administratives additionnelles chaque fois qu’ils le souhaitent, entre autres choses.

L’Association canadienne des armes à feu est la principale organisation nationale qui se bat pour les droits des utilisateurs d’armes à feu du Canada.  La NFA est une ONG de l’ONU enregistrée ayant un statut consultatif au Conseil économique et social des Nations Unies.

-30-

Pour obtenir plus d’information :

Blair Hagen, vice-président exécutif, Communications, 604-753-8682, Blair@nfa.ca
Sheldon Clare, président, 250-981-1841, Sheldon@nfa.ca
Chuck Cote, chuck@nfa.ca
Martin Bourget, 418-558-1185, mbourget@qacp.com
Numéro sans frais au Canada : 1-877-818-0393
Site Web de la NFA : www.nfa.ca